Défense de la langue française   
Les livres que nous aimons

DLF, no 195

Introduction à l'histoire de la langue française, de Michèle PERRET
(SEDES, collection « campus »,1998, 191 p., 89 F)
Un petit ouvrage remarquable, d'une très grande clarté, synthétique et pratique. Il se présente comme une série de cours très construits contenant un résumé préalable de chaque chapitre, une annonce de plan et un compendium suivi d'une courte bibliographie commentée. L'auteur rassemble l'essentiel des remarques historiques de morphologie, de syntaxe et de lexique dans une partie de l'étude. Des repères chronologiques, des fiches récapitulatives, des exemples concrets de l'écriture du français au cours des siècles (« la langue du roi », par exemple), un glossaire conservent à ce livre et sa généralité et sa précision, fournissant ainsi un outil très précieux et très abordable aux étudiants et à tous ceux qui souhaitent s'initier efficacement à l'histoire de notre langue.
Histoire de notre langue, de Jean-Louis TRITTER
(Ellipses, 1999, 352 p., 170 F)
Voici une analyse extrêmement complète et éclectique dans ses approches de l'histoire du français. Une large part est faite à la réflexion que chaque époque a menée sur la langue de son temps : analyse des dictionnaires, des grammaires, du contenu de l'enseignement, etc. À noter un chapitre tout à fait intéressant consacré au français hors de France au siècle classique, ou encore à la francophonie moderne. Excellent complément au livre précédent par sa fluidité et sa richesse.
L'art de se taire (1771), de l'abbé DINOUARD
(Éditions Jérome Millon, collection « ATOPIA », 1998, 95 p., 45 F)
Parler du silence, tel est le paradoxe de ce petit texte à la fois profond et amusant. Le style y est limpide, la pensée juste un tantinet moralisatrice. Cet ensemble d'interrogations sur la fonction du silence, notamment en politique, constitue une curiosité qui laisse sans voix.
Nos adhérents publient
  • Avec Essais et autobiographies (Plon, 2000, 1086 p., 159 F, 24,24 €), Jean Dutourd, de l'Académie française, vient de nous donner l'occasion de lire ou de relire six de ses premières œuvres : Le complexe de César, Le déjeuner du lundi, Les Taxis de la Marne, Le Demi-solde, Petit Journal, L'Âme sensible. Un régal ! Cela nous permettra d'attendre, avec moins d'impatience, Jeannot. Mémoires d'un enfant, auquel notre président apporte la dernière touche.
  • La rumeur circule et s'amplifie : Fables et fabulettes, le tout dernier ouvrage de Brigitte Level est... fabuleux. Publié aux éditions du Trèfle à cinq feuilles (1999, 80 p., 99 F), illustré par Georges Lin, il est préfacé par Jacques Lacant, vice-président d'honneur de DLF, responsable, avec Mme Level, de l'émission remarquable « Langue française, joyau de notre patrimoine » (sur Radio Courtoisie).
  • Pour votre ordinateur multimédia, les 20 000 pages de L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert sont reproduites sur un cédérom (version PC seule pour l'instant, 590 F, au lieu de 690 F, pour les adhérents de DLF).
    Redon, 1, rue Gustave-Maroux, 26740 Marsanne, tél. : 04 75 90 25 30, téléc. 04 75 90 31 02, mél. : www.dictionnaires-france.com
  • Louis Guéry, auteur du Dictionnaire des règles typographiques (Éditions du Centre de perfectionnement des journalistes [CFPJ], 2000, 284 p., 195 F), n'a pas oublié de remercier Claude Koch pour les corrections et les ajouts apportés à cette nouvelle édition, grâce à lui et à Jacques André.
  • La présidente d'Art et Poésie de Touraine, Jacqueline Delpy, vient de publier de nouveaux - et superbes - poèmes sous le titre Prélude au futur.
    (Éditions les poètes français, 1999, 56 p., 70 F).
  • Poèmes illustrés par Jacques Noury et Georges Lavigne, Mélancolie, de Geneviève Lavigne (Éditions Castel, 1999, 110 p.), mérite aussi d'être signalé.
  • Ginou Alexandre a de nombreux talents, comme le prouve Bilboquet, recueil de ses poèmes par elle-même illustrés. Publié en 1991, cet ouvrage (Jean Grassin éditeur, 72 p., 100 F) avait reçu le prix Charles-Pitou 1992 de la société des poètes français.
Parmi les autres publications adressées à DLF, citons :
  • Traduire, revue toujours intéressante de la Société française des traducteurs.
  • Lettre(s), de l'Association pour la sauvegarde et l'expansion de la langue française, présidée par Philippe de Saint Robert, dont chacun connaît la détermination.
  • Chronique (in)actuelle*. À signaler, en particulier, le long et excellent article de Dominique Daguet dans le numéro 22 (novembre 1999 - février 2000) : « Français, à vous d'oser... une autre politique : celle de votre langue et de votre culture ! ».
    * 29, rue des Cumines, 10000 Troyes, tél. : 03 25 71 08 59, téléc. : 03 25 45 18 67.

Retour haut de page Retour sommaire
• Siège administratif : 222, avenue de Versailles 75016 Paris •