Défense de la langue française   
Les livres que nous aimons


DLF, no 197

LE SOUFFLE DE LA LANGUE, de Claude Hagège
(Éditions Odile Jacob, 1994, 288 p., 60 F)
Voici une étude extrêmement détaillée de la géographie linguistique de l'Europe, assurée par des assises conceptuelles et historiques très fortes. L'ensemble de l'analyse ressaisit efficacement la nature et le destin politique des parlers d'Europe, examine leurs connivences et leur concurrence pour déterminer notamment dans quelle mesure et à quel titre l'un ou l'autre peut prétendre à devenir langue « fédératrice ». Citoyens d'une terre multilingue, les Européens ne peuvent qu'être à l'écoute de la polyphonie des langues humaines. Les États européens ont depuis longtemps forgé leur identité sur la base de traits culturels puissamment enracinés dans les langues. Au total, cette lecture stimulante conforte nos convictions par un éclairage scientifique massif mais indispensable.
C'EST BEAU mais C'EST FAUX,de Patrice Louis
(Arléa, 2000, 157 p., 95 F)
Cet ouvrage est un redresseur de torts. Il reprend une série variée de propositions généralement admises ou de lieux communs : « les calendes sont grecques », « les mots français ne peuvent remplacer les mots anglais », « le bouclier de Brennus doit son nom à un Gaulois », « "cet orgue est le plus beau des plus beaux" est correct »… Facile et agréable à lire, divertissant et instructif.
DICTIONNAIRES ET NOUVELLES TECHNOLOGIES, de Jean PRUVOST
(Presses universitaires de France, « Écritures électroniques », 177 p., 128 F)
Jean Pruvost, maître de conférences à l'université de Cergy-Pontoise, connaît bien les dictionnaires : il est notamment à l'origine de « La Journée des dictionnaires » qui, à Cergy chaque mois de mars depuis sept ans, réunit des spécialistes internationaux en ce domaine (lexicologues, lexicographes, dictionnaristes et chercheurs).
L'ouvrage - propos liminaire et 1re partie - commence par un historique fort intéressant : centré sur les supports des dictionnaires, il va du rouleau de papyrus à l'écran d'ordinateur en passant par le codex dont les « pages » sont attachées entre elles. L'évolution du dictionnaire et de son élaboration est envisagée par l'auteur en fonction des moyens techniques existants. C'est un point de vue parfaitement justifié mais rarement présenté : ces derniers expliquent la facture des ouvrages non moins que la manière dont ils ont été faits, car ils ont en quelque sorte conditionné les auteurs. On ne pense pas un dictionnaire papier (le Littré, le Robert, les Larousse) comme un dictionnaire électronique (le petit Robert, l'Universalis en cédérom, par exemple). Toute la seconde partie expose de manière développée ce que celui-ci requiert (nouveaux concepts, nouvelle technologie) et ce qu'il apporte, grâce au multimédia en particulier.
La Destruction de l'enseignement élémentaire et ses penseurs,
de Liliane Lurçat (F. X. de Guibert, 1998, 241 p., 120 F)
Ils l'ont tous tuée, l'école de Jules Ferry. essai sur la crise scolaire, de Jean David (L'Harmattan, 2000, 144 p., 80 F)
Nos adhérents publient
  • Dans la catégorie « roman et pamphlet », l'une de ses grandes spécialités, Jean Raspail a publié récemment Le roi au-delà de la mer (Albin Michel, 2000, 184 p., 89 F). Signalons aussi Qui se souvient des hommes ?
    (Laffont, 1986, 284 p. 129 F). Cet ouvrage vient d'être réédité en livre de poche dans la collection « J'ai lu » (248 p., 28 F).
  • Philippe Guisard vient de publier Lettres à Lucilius I à IX, de Sénèque (Bréal, « connaissance d'une œuvre », 130 p., 39 F), pour les lycéens qui se présenteront au bac en 2001 et 2002. Cet ouvrage comprend le texte latin, sa traduction inédite, des notes de compréhension, ainsi qu'un commentaire intégral. Utile et profitable !
  • Préfacée par le professeur Maurice Cozian, l'Histoire du vocabulaire fiscal (536 p., 290 F), de Laure Agron, est, depuis septembre, disponible en librairie ou sur com-mande à LGDJ-Montchrestien, 20, rue Soufflot, 75005 Paris, tél. : 01 46 33 89 85.
  • Jean Sauteron est l'un des cinq auteurs qui ont participé à la rédaction de Merveilles et secrets de la langue française (Sélection du Reader's Digest, 2000, 496 p., 250 dessins). Cet ouvrage recense plus de trois mille mots, expressions, dictons, proverbes, citations et noms de famille...
  • La Destinée humaine selon les grandes religions et traditions de Étienne Bourgnon, notre correspondant en Suisse, vient de publier un essai intitulé (Éditions à la carte S.A., Sierre, 111 p.). On peut l'obtenir chez l'auteur (20, route de la Veveyse, CH 1700 Fribourg), au prix de 25 francs suisses.
  • La peste et le choléra, Marx, Hitler et leurs héritiers de François Marie Algoud (Éditions de Chiré, 2000, 290 p.,140 F), ouvrage qu'il a préparé avec Désiré Dutonnerre et qui est préfacé par André Figuéras, et Lettre aux catholiques français (autoédition*, 208 p., 100 F), de Berthe Hansenne, fondatrice d'une communauté du quart-monde. La deuxième partie de l'ouvrage est composée d'extraits du livre de notre adhérent : Histoire de la volonté de perversion de l'intelligence et des mœurs - du XVIe siècle à nos jours (Éditions de Chiré).
    * À commander (+ 30 F de frais de port) à Berthe Hansenne, Mont, 71460 Cortevaix.
  • Michel Mourlet, journaliste, écrivain et administrateur de DLF, nous annonce le réveil des Éditions France Univers* (qu'il avait fondées en 1971), avec la publication prochaine d'Un jour au Palais d'Été, de Jean Fougère, et une biographie de Boissy d'Anglas, conventionnel et pair de France, par Alice Saunier-Seïté. Tous nos vœux accompagnent ce réveil !
    * 3, rue d'Estienne-d'Orves, 92110 Clichy-la-Garenne, tél. et téléc. : 01 47 37 89 12..
  • Passionné par les travaux de l'Association pour l'information et la recherche sur les orthographes et les systèmes d'écriture auxquels il participe, Ange Bizet recommande Le petit livre de l'orthographe actuelle (23 p., 25 F - frais de port inclus), édité par cette association*. Il s'agit d'un guide sur les rectifications orthographiques, publiées au Journal officiel du 6 décembre 1990, que l'Académie française avait alors approuvées, en spécifiant qu'elle voulait qu'elles « soient soumises à l'épreuve du temps ».
    * AIROE, 4, passage Imberdis, 94700 Maisons-Alfort, tél. : 01 48 93 79 78, téléc. : 01 48 93 80 37, mél. : rhonvault@msh-paris.fr
  • Diffusé par la Délégation générale à la langue française, Le français sur le bout de la langue (Éditions du Moutard, 2000) est un merveilleux petit recueil d'informations sur la langue française, destiné aux enfants.
  • Nouvelles du Centre d'études franco-provençales « René Willien ». Les articles de cette revue sont très documentés. Signalons, dans le numéro 41, l'article d'Andres Christol sur les toponymes.

Retour haut de page Retour sommaire
• Siège administratif : 222, avenue de Versailles 75016 Paris •