Défense de la langue française   

Éditorial N° 220



Le jugement de Salomon


C’est à un journaliste de télévision que devait être attribué le prix Richelieu 2006. Lors de la réception organisée le 16 mars pour la remise de ce prix, notre président expliqua pourquoi il allait décerner deux médailles et pourquoi deux exemplaires du Dictionnaire culturel en langue française étaient offerts par les éditions Le Robert.


Les prix littéraires ont une façon particulière de pratiquer le jugement de Salomon : au lieu de couper un enfant en deux, nous en recollons deux pour en faire un seul.
C’est notre petite innovation de cette année. Nous avions deux candidates qui nous plaisaient autant l’une que l’autre et qui, l’une comme l’autre, nous paraissaient dignes d’enrichir notre palmarès. L’une est allemande, l’autre française. Elles sont animées d’un amour commun de notre langue.

Mlle Annette Gerlach*, avec son charmant visage et sa grâce, est tout à fait digne du grand Frédéric, roi de Prusse, qui nous a beaucoup tracassés pendant la guerre de Sept Ans, mais qui avait une vertu inestimable : il parlait français, et ne parlait même que cela.
Il n’y a plus de chef d’État francophone comme lui de nos jours, hélas !, sauf si Mlle Gerlach devient chancelière.

Quant à Mlle Florence Dauchez*, en dépit de son air tendre et de son joli sourire intelligent, elle a les idées les plus fermes sur la façon dont les journalistes doivent écrire. Nous comptons sur elle pour exterminer ce qui rend l’information si fastidieuse de nos jours : les euphémismes, les anglicismes, le charabia pédant et les fautes de français.

Je ne vous salue pas avec autant de gravité que si vous étiez le chancelier Adenauer et le général de Gaulle, mais certainement avec autant d’affection et de reconnaissance.

Jean DUTOURD
de 1 'Académie française

* NDLR : Journaliste et présentatrice de la chaîne de télévision Arte, Annette Gerlach est la seule journaliste allemande à y présenter régulièrement des émissions en français, notamment le « Journal de la culture ». Depuis le mois d’octobre, Florence Dauchez présente « + Clair », sur Canal +. Pour les mieux connaître, rendez-vous à la page du prix Richelieu.
Retour sommaire
• Siège administratif : 222, avenue de Versailles 75016 Paris •