Défense de la langue française   

Éditorial N° 224



Le 31 mars 2007, dans les salons du Sénat, Son Exc. Abdou Diouf, secrétaire général de l’Organisation internationale de la Francophonie, était l’invité d’honneur du déjeuner qui suivit l’assemblée générale de DLF.
Nous publions son allocution

Notre président lui adressa ce message.
Monsieur le Président,
Mon état de santé m’a malheureusement empêché de venir vous souhaiter la bienvenue. C’est moi qui en suis désolé, car j’ai pour vous et votre œuvre de la reconnaissance, de l’admiration et, j’oserai dire, de l’affection.
Vous savez combien l’Académie française vous aime, vous savez qu’elle vous considère en quelque sorte comme un de ses dieux tutélaires. Notre confrère Léopold Sédar Senghor est toujours en esprit parmi nous et rien ne pouvait nous rendre plus heureux que votre accession à la présidence du Sénégal. L’association Défense de la langue française a pour vous les mêmes sentiments que l’Académie. Elle pense que vous êtes un des personnages les plus importants du monde actuel et que c’est un bonheur pour tous qu’un tel homme parle français comme s’il était né sur notre terre elle-même.
Au nom de Défense de la langue française, en notre nom à tous, je vous souhaite, Monsieur le Président, avec un certain égoïsme, une longue vie et une heureuse santé.
Jean DUTOURD
de 1 'Académie française
Retour sommaire
• Siège administratif : 222, avenue de Versailles 75016 Paris •