Défense de la langue française   

Corrigé de la finale 2002


I. Complétez les mots suivants à l'aide des lettres c, ç, s, sc, ss ou t.
1.  abcès
2.  obsession
3.  balançoire
4.  percussion
5.  superstition
6.  glaçon
7.  faisceau
8.  limaçon
9.  saucisson
10.  oscillation
11.  ascenseur
12.  assesseur
0sur 60

II. Complétez ce texte à l'aide des mots suivants : abîme, aurore, bonté, escarpement, exil, grandir, grotesque, pensif, rayons, s'effacer.
(Ces mots, tirés de l'oeuvre de Victor Hugo, sont « les mots ambassadeurs de la langue française » proposés par le ministère de la Culture pour célébrer le bicentenaire de la naissance du poète.)
Dans son œuvre, Victor Hugo a souvent montré comment, dans la vie, le grotesque et le sublime se côtoient et parfois se confondent. Et pendant l'exil à Guernesey, pensif parmi les rochers, appuyé contre un escarpement, souvent il croyait voir à travers les rayons de l'aurore, le profond abîme du Mal s'effacer peu à peu et la bonté ne cesser de grandir, illuminant le monde.
sur 5

III. Transformez les phrases actives suivantes en phrases passives, lorsque ce sera possible :
1. Le vent agite la cime des peupliers.
    La cime des peupliers est agitée par le vent
2. La secrétaire vous préviendra.
    Vous serez prévenu(e)(s) par la secrétaire.
3. La jeune maman souriait à son bébé.
    Impossible
4. On aurait dû creuser un fossé bien plus profond.
    Un fossé bien plus profond aurait dû être creusé.
5. Mon frère n'avait jamais voyagé avec tant de bagages.
    Impossible
6. Le soleil m'a ébloui.
    J'ai été ébloui par le soleil.
7. Qui a découvert le Nouveau Monde ?
    Par qui le Nouveau Monde a-t-il été découvert ?
    (ou)    Par qui a été découvert le Nouveau Monde ?
    (ou) Qui est-ce qui a découvert le Nouveau Monde ?
8. Nos cousins sont partis pour Paris hier soir.
    Impossible
9. On terminera les travaux avant l'été.
    Les travaux seront terminés avant l'été.
10. Ses camarades le choisirent comme délégué de classe.
    Il fut choisi comme délégué de classe par ses camarades.
sur 20

IV. Sur chaque ligne, rayez (en rouge ici) celui des deux mots en italique qui n'a pas de rapport logique avec le troisième.
1. serein serin calme
2. python piton serpent
3. laie lai poème moyenâgeux
4. chaos cahot secousse
5. subi subit soudain
6. appât appas pêcheur
7. exhausser exaucer voeu
8. volatile volatil basse-cour
9. date datte palmier
10. sensé censé intelligent
11. mets met dessert
sur 11

V. Écrivez les verbes qui sont entre parenthèses à la forme voulue par le sens :
1. Nous espérons que vous lui permettrez de venir.
2. Elle a demandé que les élèves prennent (ou) prissent leurs stylos.
3. Le garde-forestier craint que l'incendie n'atteigne la pinède.
4. Ce n'est pas sûr qu'il ait eu (ou) ait raison.
5. L'enfant promet qu'il attendra son grand frère.
6. Quoi qu'elle dise, elle aura toujours tort.
7. Si inattendue que soit cette nouvelle, elle est, hélas ! exacte.
8. C'est la plus belle histoire que j'aie jamais lue.
sur 16

VI. Le savez-vous ?
1. Citez deux personnages des Trois Mousquetaires d'Alexandre Dumas.

2. Citez deux personnages de La Chanson de Roland.

3. Citez le titre de trois fables de La Fontaine.

4. Citez le titre de trois comédies de Molière.

5. Citez le titre ou le premier vers d'un poème de Victor Hugo.

6. Citez le titre d'un roman de Marcel Pagnol.
sur 12

VII. Comment appelez-vous un événement qui se produit :
1. chaque jour : quotidien
2. chaque semaine : hebdomadaire
3. deux fois par semaine : bihebdomadaire
4. chaque mois : mensuel
5. deux fois par mois : bimensuel
6. tous les six mois : semestriel
7. chaque année : annuel
8. tous les deux ans : bisannuel, biennal
9. tous les cinq ans : quinquennal
10. tous les dix ans : décennal
sur 10

VIII. Expression écrite : en 20 lignes environ.
Aimeriez-vous être marin ?
sur 20

Retour haut de page Retour sommaire
• Siège administratif : 222, avenue de Versailles 75016 Paris •