Défense de la langue française   
• Siège administratif : 222, avenue de Versailles 75016 Paris • 01 42 65 08 87 • dlf.paris@club-internet.fr •
Nous dénonçons avec suffisamment de vigueur les sociétés
qui nous abreuvent de slogans en anglais pour ne pas ménager
nos félicitations à celles qui utilisent correctement le français.
N° 268 (2e trimestre 2018)
  • Un Salon de la gastronomie française s’est tenu au Grand Palais du 17 au 20 mai 2018. De nombreux grands chefs et pâtissiers renommés participaient à ce festival culinaire, en animant des restaurants éphémères et des buffets de dégustation. La France est fière de sa réputation gastronomique, qui lui est reconnue à travers le monde entier. C’est un marqueur de son identité. Alors pourquoi les organisateurs ont-ils choisi de baptiser cette manifestation d’un titre anglais : « Taste of Paris » ? La page du Figaro Partner (notez le partner...) qui parrainait l’évènement, à côté de la Ville de Paris, nous parle de restaurant popup, de show, de casting 2018 encore plus food. Comment peut-on faire la promotion de la gastronomie française en utilisant le langage du pays du Mac- Do, du Coca-Cola et du fast food ?

  • Un adhérent, ancien centralien, nous a fait parvenir un message qu’il a reçu d’une association d’entraide d’anciens élèves de sa prestigieuse école. Il nous dit avoir ressenti de la honte en le lisant. Jugez-en vous-même : « Hello Pierre1. Aujourd’hui tu pourras aider Paul à trouver un job de chef de service de travaux ou Léa à trouver un job de consultante IT. Si tu cherches un ingénieur en maths, doublé d’un développeur Full Stack qui aide les Start Up à mettre en place leur produit “initial” contacte Michel. Tu pourrais également jeter un coup d’oeil au business de Bruno qui a imaginé une solution boostée à l’IA [] N’hésite pas à supporter Marion dont le projet “Cool Roof” va faire du bien à la planète... » Pour compléter le jugement qu’on pourra porter sur cette décadence culturelle, il faut savoir que cette association de centraliens a adopté le slogan« Futur is Good by Centraliens » !

  • La Fédération du e-commerce et de la vente à distance (FEVAD) regroupe la plupart des grandes enseignes. À l’imitation de leurs maîtres à penser d’outre-Atlantique, ses responsables mercatiques ont voulu lancer une opération équivalente au Black Friday américain, qui consiste en une période de quelques jours de vente promotionnelle, hors période de soldes. Réfléchissant intensément et faisant appel à toutes leurs ressources culturelles, ils ont enfin trouvé un nom de baptême à cet évènement : « French Days » ! Les Français étaient sommés de dépenser au signal donné par les adorateurs de l’Oncle Sam.

  • 1 Tous les prénoms ont été changés.
Retour sommaire
• Siège administratif : 222, avenue de Versailles 75016 Paris •