Défense de la langue française   
LES FRANÇAIS ET LEUR LANGUE EN 2001

      Le repli du français, en France même et dans les institutions européennes, se poursuit-il et est-il inéluctable face à l'hégémonie galopante de l'anglo-américain ?
      La réponse apportée ici par les principales associations de défense et de promotion de la langue française donne tout à la fois une vision sombre de l'évolution récente de la situation linguistique française dans divers domaines et des raisons de croire à l'avenir de notre langue.
Nos entreprises, les publicitaires, nos savants et même l'administration civile et militaire française font souvent le choix, délibéré plutôt que contraint, de la langue de l'Empire. Ce rapport en dénonce les nombreux exemples et les effets négatifs de tous ordres, mais il rend compte aussi des premiers signes de la résistance des Français qui ne veulent pas plus de la « mal-langue » qu'ils n'ont voulu de la « mal-bouffe ».

Cet ouvrage de 180 pages est une œuvre collective des associations Avenir de la langue française (ALF), Association pour la sauvegarde et l'expansion du français (ASSELAF) et Défense de la langue française (DLF). La coordination a été assurée par l'association Le Droit de Comprendre (DDC)

Édité par les Éditions des Écrivains, il est vendu en librairie au prix de : 70 F TTC
Retour haut de page Retour sommaire
• Siège administratif : 222, avenue de Versailles 75016 Paris •