Défense de la langue française   

Cliquez pour agrandir l'image
Cette année, c'est près de 9874 candidats, 357 classes, 150 collèges qui ont participé au concours « Le Plumier d'or ». 50 lycées français de l'étranger (AEFE) : Allemagne, Australie, Belgique, Brésil, Bulgarie, Cap Vert, Congo, Equateur, Espagne, Etats-Unis, Ethiopie, Grèce, Haïti, Ile Maurice, Inde, Libye, Madagascar, Malaisie, Maroc, Mexique, Nicaragua, Paraguay, Pays-Bas, Portugal, République Tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Serbie, Singapour, Suisse,Tanzanie, Thaïlande, Union des Comores, ont concouru et remporté de nombreux prix. Les épreuves se sont déroulées, en mars, pendant la semaine de la francophonie. La cérémonie de la remise des prix se déroula le 15 mai, grâce à notre partenariat avec la Marine nationale, dans les salons de l'Hôtel de la Marine, rue Royale à Paris. Les dix premiers lauréats sont invités à embarquer une semaine sur un bâtiment de la Marine.


Meilleures expressions écrites

Sujet : Aimez-vous lire des histoires de marins ? Pourquoi ?

1. Alexis O. du collège Stanislas (Paris 6 e )
J’aime beaucoup lire toutes sortes de livres, et bien entendu, j’aime beaucoup lire des histoires de marins.
Ce sont ces textes qui m’exaltent souvent le plus : j’ai un grand amour de la mer, des beaux navires et de la voile. Appartenant à une famille de marins, je suis l’homme le plus heureux au monde lorsqu’il m’est donné de barrer un voilier et de glisser sur les vagues allègrement.
Je suis aussi féru de légendes, et l’océan en est un vaste recueil. Je frémis de peur ou l’attirance (qui sait ?) pour les belles mary-morgannes, je tremble devant le capitaine Achab et sa folie meurtrière, je fuis devant le Hollandais-volant conduit par la main glaciale du capitaine Vanderdecken, damné à jamais.
Les histoires de marins sont aussi intéressantes car on peut y observer les mœurs et la vie de ces derniers sur leurs fiers navires.
De plus, quand je lis un de ces incroyables récits, je suis transporté comme en rêve près de terres sauvages ou hostiles, sur des océans en furie, des ponts de bateaux ruisselant de sang et d’eau après la bataille, dans des aventures féroces où l’on lutte pour sa survie et son pays, ou bien pour soi-même lorsque l’on est pirate. Qui ne souhaite pas sortir de son existence quotidienne, qui ne s’émeut pas à cette description ?
Il y a aussi souvent un raisonnement derrière l’histoire et une morale à retenir pour retrouver, qui sait ?, une parcelle de l’île au trésor, cachée dans notre cœur...

2. Sandra G. du collège Geneviève de Gaulle à Cluses (Haute Savoie)
     Dans ma bibliothèque familiale se trouvent des romans policiers, autobiographiques, fantastiques, d’aventures... Je regarde les couvertures, lis le résumé… Et je me laisse attirer ! Il faut reconnaître que le bleu foncé de l’eau, les bateaux fendant les vagues, l’horizon tombant sur la mer... tout cela retient souvent mon attention... Je n’ai pas encore lu « Les travailleurs de la mer », « 20 000 lieues sous les mers », « Pêcheurs d’Islande », mais je les apprécierai car ils doivent être semblables aux récits vécus ou imaginaires vantant de remarquables héros.
     Hélas, je n’ai pas encore navigué mais les histoires de marins sont « mes agences de voyages » ! Avant de lire, je m’imagine avec les rayons chauds du soleil sur la peau, l’air marin iodé dans les poumons, le regard fixé sur l’horizon... pour attendre l’aventure ! Et...je rêve déjà ! Aventure signifie des dangers à affronter, à surmonter. Y trouverai-je un Ulysse moderne aux prises avec les sirènes, affrontant une tempête du siècle ? Qui vais-je rencontrer ? Barbe-Noire, des requins fantômes, Moby Dick, un capitaine Nemo ressuscité, le vieil homme, des bateaux pour le commerce du « bois d’ébène », des pêcheurs bretons ?
     Naturellement, l’aventure exige courage, endurance, patience. Qu’elles soient imaginaires ou réelles, les histoires de marins côtoient, apprivoisent ou font parfois triompher la mort. Les aventuriers heureux n’effacent pas les naufragés, les noyés. Tous les scénarios sont possibles pour ces hommes intrépides, solitaires ou solidaires, parcourant les vastes océans amis ou ennemis.
     Alors j’ouvre le livre et je vérifie mes hypothèses de lecture. Hélas, souvent je constate que si le marin relie sa vie à la mer, la mer et la mort s’associent contre le marin. Mais peut-être suis–je pessimiste ? Je vais aller sur Internet pour trouver des récits de marins ... heureux !

3. Margaux P. du collège Geneviève de Gaulle à Cluses (Haute-Savoie)
     Des histoires de marins ? Oui, j’aime en lire. Elles mettent en écho deux mots : l’aventure et le courage. Lorsque je me sens affaiblie par mes ennuis, je me rappelle une phrase du « Vieil homme et la mer » : « un homme ne doit jamais s’avouer vaincu ! » Alors je m’efforce de faire face.
     Tout d’abord, la mer est une aventure et l’aventure c’est Ulysse ! Qui n’a pas apprécié son Odyssée, périple mouvementé ? Qui a oublié les tempêtes, le chant des sirènes, Circé, le Cyclope... ?La mer a nourri de nombreux monstres imaginaires ou bien réels : Moby Dick la baleine, les requins mangeurs d’hommes, l’iceberg qui a fait sombrer le Titanic…Les aventuriers, pêcheurs, navigateurs, découvreurs de continents, d’îles, vainqueurs de courses, tous ont vécu ou vivent au quotidien une situation hasardeuse, avec ses joies, ses tourments, ses charmes. Alors Christophe Colomb, Olivier de Kersauson, qu’ont-ils en commun ?
     Il faut répondre le courage, la volonté, la ténacité. Pour mener à bien une entreprise périlleuse, il faut savoir exercer ces qualités qui s’ajoutent aux compétences maritimes nécessaires. Parmi mes livres, je me souviens que Sindbad le marin avait entendu une voix, alors qu’il désirait vivre sur terre. Elle lui demandait s’il était encore capable de se risquer sur l’eau véritable, c’est-à-dire puissante, violente, avec ses mystères imprévisibles. Sindbad savait qu’elle exigeait volonté, ténacité et courage. Il se sentit capable et il repartit sur mer ! Je pense que chaque marin est un Sindbad qui ressent cet appel, cette passion pour l’eau belle, crainte, mais appréciée, aimée. Il veut l’honorer et la dominer.
     Finalement, tout homme de mer, tel un alpiniste ou un coureur automobile, aime jouer avec la mort. Une seconde fois, j’évoque Ulysse : « Quand parut l’aube...nous reprîmes aussitôt la mer, contents d’avoir évité le trépas... » Donc il ne faut jamais être vaincu ! Naviguons ! En avant !

Le classement
Rang
Lauréats
Collège
Ville - Pays
1e Fany G. Lycée français Van Gogh La Haye Pays-Bas
2e Simon H. Collège Victor Hugo Paris 75
3e Caroline G. Lycée français de Hambourg Hambourg Allemagne
3e Margaux P. Collège Geneviève de Gaulle Cluses Haute-Savoie
5e Maëlle B. Collège Pierre Alviset Paris 75
5e Jean-Sébastien B. Lycée français de Zurich Zurich Suisse
5e Bénédicte P. ND de la Providence Vincennes Val-de-Marne
5e Anton S. Collège Victor Hugo Paris 75
9e Alexis O. Collège Stanislas Paris 75
10e François T. Collège Stanislas Paris 75
11e Sandra G. Collège Geneviève de Gaulle Cluses Haute-Savoie
12e Estelle C. Collège Geneviève de Gaulle Cluses Haute-Savoie
13e Pauline G. ND de la Providence Vincennes Val-de-Marne
13e Margaux M. Lycée St-Exupéry Hambourg Allemagne
13e Justine S. École du Nord Labourdonnais Mapou Ile Maurice
16e Laëtitia A. Collège St-Honoré-d’Eylau Paris 75
16e Adrien C. Collège Stanislas Paris 75
16e Salomé G. Collège Janson de Sailly Paris 75
16e Marie G. Collège Stanislas Paris 75
16e Saniry R. Lycée français de Tananarive Antananarivo Madagascar
16e Alison R. Collège Stanislas Paris 75
22e Adrien B. Collège Janson de Sailly Paris 16
22e Arthur F. Collège Jean-Baptiste Say Paris 75
22e Samuel G. Collège Victor Hugo Paris 75
22e Marie H. Collège Stanislas Paris 75
22e Matthieu S. Lycée français de Singapour Singapore
22e Julien C. Collège René Cassin Ouzouer-le-Marché Loir-et-Cher
22e Guillaume C. Lycée privé des Francs-Bourgeois Paris 75
22e Mathilde F. Collège Molière Paris 75
22e Mathilde L. Lycée français Kuala-Lumpur Malaisie
22e Robin M. Collège Jules Romain Paris 75
22e Atéka V. Lycée français de Tananarive Antananarivo Madagascar
33e Maxence A. Collège Saint-Exupéry Paris 75
33e Antoine B. Collège Jules Romain Paris 75
33e Thibaut B. Collège Pierre Alviset Paris 75
35e Julie-Anne F. Collège Ste-Marie Grand-Lebrun Bordeaux Gironde
35e Marine LE L. Collège Pierre Alviset Paris 75
35e Chloé Q. Collège Stanislas Paris 75
39e Alexandra C. Collège Victor Duruy Paris 75
39e Manon C. Lycée franç.de Belgique J. Monnet Bruxelles Belgique
39e Marion D. Collège Camille Sée Paris 75
39e Clémence E. Collège ND des Aydes Blois Loir-et-Cher
39e Charlotte G. Collège ND des Aydes Blois Loir-et-Cher
39e Anouck G. Lycée Saint-Exupéry Hambourg Allemagne
39e Camille P. Collège Saint-Exupéry Paris 75
46e Lucile A. Lycée français Charles de Gaulle Londres Grande Bretagne
46e Andoniaina R. Collège de France Antananarivo Madagascar
46e Julien R. Collège de Bizanos Bizanos Pyrénées-Atlantiques
46e Camille S. Collège Molière Paris 75
50e Augustin R. École St-Jean-Baptiste de la Salle Camblain-l’Abbé Pas-de-Calais
50e Pierre S. Collège Victor Duruy Paris 75
50e Agathe S. École française de Berne Berne Suisse
50e Tristan S. Collège Molière Paris 75
Lauréats non francophones
1e Andrea A. Collège français de Barcelone Barcelone Espagne
1e Dorothee G. Lycée Saint-Exupéry Hambourg Allemagne
3e Ligia S. Collège Nicolae Balcescu Busteni Roumanie
4e Laura S.-P. C. Lycée Rochambeau Bethesda USA
5e Lucia U. Lycée franco-mexicain Polanco Mexique
6e Violaine B. Lycée La Condamine Quito Équateur
7e Kristina P. Lycée français Victor Hugo Sofia Bulgarie
Encouragements (non francophones et francophones)
Non francophones
Francophones
Lycée - école
Ville
Pays
Alexander B. et Yvonne S.   Lycée Saint-Exupéry HAMBURG Allemagne
  Michel R. Collège Voltaire BERLIN Allemagne
Thomas M. Hélène L. collège français de Berlin BERLIN Allemagne
Noora P. et Emma K.   Lycée français Jean Monnet BRUXELLES Belgique
  Elvira P. Lycée Victor Hugo SOFIA Bulgarie
  Raphaëlle S. Lycée français François Mitterrand BRASILIA Brésil
  Adrien B. Lycée Saint Exupéry BRAZZAVILLE Congo
David B. Alexandre H. Lycée français ALICANTE Espagne
Xajanaia D. et Anna A. Claire H. Lycée français de Barcelone BARCELONE Espagne
  Fernando A. Lycée français de Murcie MURCIE Espagne
Awa D. Martha T. Lycée Guebre Mariam ADDIS ABEDA Ethiopie
Rados C. Néphéli K. et Laura Z. Lycée franco-hellénique ATHÈNES Grèce
  Sébastien R. Lycée Alexandre Dumas PORT AU PRINCE Haïti
  Florence d'A. Collège Collège Pierre-Poivre HELVETIA ST PIERRE Iles Maurice
  Pierre de M. École française de Delhi NEW DELHI Inde
  Mathilde M. et Chantry N. École française de Hoffet VIENTIANE Laos
  Mathieu G. Ecole française El Andalous Gargaresh TRIPOLI Libye
  Youmna A. Grand lycée franco-libanais BEYROUTH Liban
  Sameh N. Grand Lycée franco-libanais TRIPOLI Liban
  Laïla A. Collège Honoré de Balzac KENITRA Maroc
Matteo R.   Lycée franco-mexicain Jose Moreno MEXICO Mexique
  Laura V. S. Collège Victor Hugo MANAGUA Nicaragua
  Eléonore de L. Collège Marcel Pagnol ASUNCION Paraguay
Kateryna P. Florian F. Lycée français Albert Camus CONAKRY GUINÉE
Marie M. Anna F. Lycée français de Prague PRAGUE Rép. Tchèque
  Ileana N. Lycée français Anna de Noailles BUCAREST Roumanie
Smarandita I.   École nr. 1 - Nicolas Balcescu BUSTENI Roumanie
Aleksandar M. Mia K. École française de Belgrade BELGRADE Serbie-Montenegro
Fabian H. Benoît D. Collège et Lycée Descartes GRANGE PACOT Suisse
Xavier M.   Lycée français de Zurich ZURICH Suisse
  Charlène N. Lycée international (LFIB) BANGKOK Thaïlande
Laetitia A. et Audrey B.   Lycée Rochambeau BETHESDA-MD USA
  Camille F. École française Michelin GREENVILLE USA
Anne-Marie C. Kenneth J. Lycée La Pérouse SAN FRANCISCO USA
Nathalie E. Ariane G. Lycée franco-australien CANBERRA Australie
Natasha K.-H. Benjamin A. Lycée Condorcet SYDNEY Australie
  Marine G. Lycée la Condamine QUITO Équateur
  Herbert R.-L. Collège René Cassin FIANARANTSOA Madagascar
  Idriss I. École française Henri Matisse MORONI Union des Comores
Retour haut de page
• Siège administratif : 222, avenue de Versailles 75016 Paris •