Défense de la langue française   

Maîtrise de la Marseillaise par les migrants

Question écrite n° 06231 de Mme Michèle André
publiée dans le JO Sénat
du 20/11/2008
Mme Michèle André attire l'attention de M. le ministre de l'immigration, de l'intégration, de l'identité nationale et du développement solidaire sur la manière dont il entend mettre en œuvre ce qu'il a annoncé au sommet de Vichy le 3 novembre dernier : la maîtrise de la Marseillaise par les migrants qui sollicitent un titre de séjour en France dans le cadre d'un regroupement familial. Elle se demande quels seront les moyens des consulats de France en ce sens.
De plus, elle s'interroge sur le cas particulier des personnes sourdes qui ne maîtrisent pas la langue orale et ne s'expriment qu'en langue des signes. Au risque d'installer une discrimination supplémentaire à l'encontre de ces personnes, envisage-il d'installer des examens spécialisés avec des personnes compétentes en langue des signes française ? et qui comprendra la Marseillaise en langue des signes ?

En attente de réponse du Ministère de l'immigration, de l'intégration, de l'identité nationale et du développement solidaire

Retour sommaire
• Siège administratif : 222, avenue de Versailles 75016 Paris •