Défense de la langue française   

affaires étrangères
langue française, défense et usage, ministères et secrétariats d'État

51278. - 23 novembre 2004. M. Jacques Brunhes attire l'attention de M. le Premier ministre sur une information, parue dans un hebdomadaire satirique, selon laquelle un colloque, avec un programme d'interventions exclusivement en anglais, aurait été organisé à Paris le 25 octobre dernier par le CNRS, l'Institut d'études politiques et l'École des hautes études en sciences sociales. De surcroît, cette manifestation, intitulée « Vietnam's Integration into the World », aurait été parrainée par le Quai d'Orsay et l'ambassade de France à Hanoi. Une telle initiative non seulement contreviendrait à la loi « Toubon » du 4 août 1994, relative à l'emploi de la langue française, mais en plus tournerait en dérision les propos du Président de la République tenus deux semaines auparavant devant des étudiants vietnamiens à Hanoi sur le risque de voir se développer « une sous-culture généralisée dans le monde » si l'anglo-américain venait à dominer seul la planète. Il lui demande de bien vouloir confirmer ou infirmer cette information et, dans le premier cas, de lui faire part des mesures qu'il compte prendre pour garantir la défense de la langue française dans notre propre pays, et son respect par et dans les divers ministères.

Réponse : non

Retour sommaire
• Siège administratif : 222, avenue de Versailles 75016 Paris •