Défense de la langue française   

Enseignement supérieur et recherche
langue française, défense et usage, agence nationale de la recherche.

104767. - Question publiée au JO le : 26/09/2006.
M. Yvan Lachaud attire l'attention de M. le ministre délégué à l'enseignement supérieur et à la recherche sur un appel à propositions d'un organisme public français, l'Agence nationale de la recherche (ANR), qui demande aux chercheurs français du CNRS de répondre en anglais, contrevenant ainsi à la loi Toubon n° 94-665 du 4 août 1994. S'agissant de projets de recherche assortis de possibles attributions de subventions sur fonds publics français, il lui demande si les candidatures déjà reçues uniquement en français et refusées par le comité d'évaluation n'ont pas été l'élément déterminant des refus constatés dès le premier tour de sélection. Il lui demande en outre de bien vouloir lui préciser si l'ANR n'a pas ainsi volontairement enfreint la législation en matière d'emploi du français, langue de la République, et, le cas échéant, quelles mesures il souhaite prendre à l'encontre de cet organisme public pour que les chercheurs français qui s'expriment en français, sur le territoire national, ne soient aucunement pénalisés par de telles pratiques.

Texte de la REPONSE : à venir

Retour sommaire
• Siège administratif : 222, avenue de Versailles 75016 Paris •