Défense de la langue française   

COOPÉRATION ET FRANCOPHONIE
Avenir de la revue Le Français dans le monde

26993 - 27 juillet 2000. - M. Jacques Legendre Alors que vient de se réunir à Paris le congrès mondial de l'Association internationale des professeurs de français, on apprend que va disparaître la revue Le Français dans le monde, qui existe depuis quarante ans et qui constitue un lien indispensable pour ceux qui, souvent isolés, ont mission d'enseigner notre langue à l'étranger. Certes, il est annoncé qu'une version électronique se substituera à la version papier. Mais combien de professeurs à l'étranger, en particulier en Afrique, auront la possibilité de lire une revue électronique ? M. Jacques Legendre demande à M. le ministre délégué à la Coopération et à la Francophonie s'il peut envisager le maintien au moins temporaire de la version papier de la revue, tant que l'accès à la revue électronique n'aura pas pu être démocratisé.

Réponse. - Contrairement à ce que certains articles de presse ont pu laisser penser, il n'a jamais été question de substituer une version électronique du Français dans le Monde à une version papier qui fêtait en l'an 2000 son quarantième anniversaire. Comme l'a annoncé le Premier ministre dans son discours, lors de la cérémonie de clôture du Xe congrès mondial de la Fédération internationale des professeurs de français (FIPF) qui s'est tenu à Paris du 17 au 21 juillet dernier, la revue Le Français dans le monde continuera à être éditée en version papier. Dans un souci de s'adapter aux nouvelles technologies de l'information et de la communication qui deviendront rapidement, dans le domaine de l'éducation et notamment en ce qui concerne l'enseignement des langues, des outils indispensables à la formation des étudiants mais aussi à celle des enseignants, une diffusion gratuite sur Internet s'ajoutera à la publication traditionnelle. Dans le but de rapprocher davantage de la communauté des professeurs de français, de répondre à leur attente et à leurs besoins, la conception de la -revue sera désormais confiée à la Fédération internationale des professeurs de français. Le ministère des Affaires étrangères poursuivra son soutien financier à cette publication et le ministère de l'Éducation nationale continuera à mettre deux enseignants à la disposition de la FIPF pour diriger l'équipe éditoriale du Français dans le monde. Ce nouveau partenariat établi entre les pouvoirs publics et la FIPF devrait permettre d'assurer la publication du Français dans le monde dans une version rénovée à la diffusion élargie, allant au-delà du chiffre actuel de 2 000 abonnements individuels (pour une population de professeurs de français dans le monde estimée à 900 000).

Retour haut de page Retour sommaire
• Siège administratif : 222, avenue de Versailles 75016 Paris •