Défense de la langue française   

affaires étrangères
langue française, défense et usage. Organisations internationales

50059. - 2 novembre 2004. M. Thierry Mariani prie M. le ministre des affaires étrangères de bien vouloir lui indiquer le statut de la langue française au sein de l'assemblée parlementaire de l'OSCE. Il souhaite notamment savoir si cette organisation considère la langue française comme une de ses langues officielles ou une de ses langues de travail.

Réponse : 25/10/
Le français est l'une des six langues officielles de l'OSCE Aux termes du chapitre 6 des recommandations finales d'Helsinki, les langues officielles de l'OSCE sont au nombre de six : français, anglais, allemand, italien, russe et espagnol. Les dispositions de l'Acte final stipulent que les déclarations originales des États participants ou documents officiels doivent être interprétés ou traduits dans les cinq autres langues officielles de l'OSCE. En pratique, les six langues de travail sont utilisées pour l'interprétation simultanée, à l'occasion du conseil permanent et du forum de coopération pour la sécurité de l'OSCE (réunions hebdomadaires des 55 pays participants) et pour la traduction des décisions adoptées par ce conseil. Les interventions se font principalement en anglais, en français (France et pays francophones) et en russe (pays de la CEI). Les réunions préparatoires (coordination européenne par exemple) et les réunions informelles ne font pas l'objet d'une interprétation. En coordination européenne, la France et, selon le cas, la Belgique, le Luxembourg, voire l'Espagne et l'Italie, recourent au français. L'ambassade de France à Vienne a mis en place des cours de français diplomatique qui connaissent un vif succès et assure la traduction en français d'une partie du site internet de l'OSCE, à ce jour quasiexclusivement anglophone.2005

Retour sommaire
• Siège administratif : 222, avenue de Versailles 75016 Paris •