Défense de la langue française   

Éducation nationale
enseignement maternel et primaire, apprentissage de la lecture

86875.- Question publiée au JO le : 28/02/2006.
M. Francis Saint-Léger appelle l'attention de M. le ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche au sujet de l'apprentissage de la lecture. Il désire connaître ses intentions afin d'améliorer les choses en la matière.

Réponse publiée au JO le : 08/08/2006
La loi d'orientation et de programme pour l'avenir de l'école du 23 avril 2005 fait de la maîtrise de la langue française la première composante du socle commun des connaissances et des compétences à l'école primaire. Dans ce contexte, il convient de tout mettre en oeuvre pour que l'apprentissage de la lecture par chaque élève soit sûr et rapide ; c'est ainsi que les maîtres doivent proposer des méthodes structurées qui conjuguent travail sur l'identification des mots et apprentissages des stratégies qui conduisent à la compréhension. Pour clarifier la situation, les programmes d'enseignement de l'école primaire ont été modifiés et la circulaire « Apprendre à lire » du 3 janvier 2006 n° 2006-003 publiée au Bulletin officiel de l'éducation nationale n° 2 du 12 janvier 2006 précise les méthodes d'apprentissage de la lecture. Dans ce cadre, les maîtres seront donc amenés à conduire, sans attendre, un enseignement structuré du déchiffrement, enseignement qui, pour être efficace, s'appuie sur les compétences développées à l'école maternelle que les programmes du cycle des apprentissages premiers décrivent avec précision.

Retour sommaire
• Siège administratif : 222, avenue de Versailles 75016 Paris •