Défense de la langue française   


I. Compléter ce texte avec la préposition qui convient, si une préposition est nécessaire :
On a beau tout lui répéter, Pierre ne se rappelle jamais rien. Quelle différence avec toi qui te souviens de tout ! Pense à me rapporter le parapluie de Pierre, qu’il a oublié chez le médecin, dans la salle d’attente.
sur 6

II. Vous avez lu « kel » dans un SMS. Comment l’écrivez-vous correctement ?
NB : Si vous ne lisez pas de SMS, vous ne risquez pas de détériorer votre orthographe !
1. Quel homme !
2. Elle avait tant d’amis parce qu'elle ne pouvait pas faire un cadeau à chacun pour Noël.
3. Tu n’auras aucun moyen de prendre le train aujourd’hui, quelle que soit ton envie de partir.
4. Je ne sais pas du tout quels livres lire pendant les vacances.
5. Qu'elles me disent enfin la vérité !
6. Je ne vous dirai jamais assez quelle joie j’ai eue à vous revoir.
sur 6

III. « parce que » ou « par ce que » ?
1. Ils se sont tus parce que le sujet ne les intéressait pas.
2. Il ne pourra pas obtenir ce poste, parce qu'il ne parle pas français correctement.
3. Je suis très étonné par ce que tu me dis.
4. On ne la croit plus parce qu'elle a souvent menti.
5. Si j’en juge par ce que les enfants m’ont dit, leurs vacances ont été réussies.
6. Commencez par ce que vous savez.
sur 6

IV. Ajouter « n’ » si nécessaire :
1. On n'est guère récompensé de sa peine.
2. On n'a pas réussi à ouvrir le paquet.
3. On n'a que ce que l’on mérite.
4. On ouvrira les huîtres avec ce couteau spécial.
5. On n'ouvrira les huîtres qu’à sept heures.
6. On y voit clair.
7. On n'a plus beaucoup de pain.
8. On entend rarement chanter le rossignol.
sur 8

V. À quelle langue étrangère ces mots français ont-ils été empruntés ?
1. fiasco et graffiti : italien
2. sandwich et flirt : anglais
3. blockhaus et ersatz : allemand
4. algèbre et hasard : arabe
5. guérilla et sieste : espagnol
6. steppe et tsar : russe
sur 6

VI. Dire le contraire, en choisissant l’adjectif qui convient parmi ceux-ci : copieux, épais, fort, grave, lourd, profond. Chacun de ces mots ne sera utilisé, correctement accordé, qu’une seule fois.
1. Que cette valise est légère ! - Non, cette valise est lourde !
2. De légers désaccords les ont toujours opposés. – Non, ce sont de profonds désaccords.
3. Souhaitez-vous prendre un repas léger ? – Non, nous souhaitons un repas copieux.
4. As-tu besoin d’un café léger ? – Non, j’ai besoin d’un café fort.
5. Soyez indulgent, sa faute est légère. – Non, elle est grave, au contraire.
6. Une légère couche de poussière recouvrait les meubles. – Non, elle était bien épaisse !
sur 6

VII. Mettre le verbe entre parenthèses au mode et au temps qui conviennent :
1. Si elle accepte de faire les courses, je prépare le repas.
2. Si tu avais pu sortir hier soir, tu aurais (ou eusses) vu ce beau film avec moi.
3. Ils pourront partir en train, s’il n’y a pas de grève ce jour-là.
4. Si vous aviez connu ses goûts, vous auriez (ou eussiez) peint sa chambre en jaune.
5. Si Jules se brossait (ou s'était brossé) mieux les dents, il aurait moins de caries.
6. Si j’avais mis ma bicyclette dans la cour, elle n'aurait (ou eût) pas été volée.
7. Mon frère ira à la piscine seulement s’il fait beau.
8. Si j’avais aidé ma mère, nous aurions (ou eussions) pu sortir ensemble hier.
9. Il aurait des choses à raconter, s’il écrivait un roman.
10. Si nous avions su, nous ne serions pas venus.
sur 20

VIII. Compléter à l’aide d’un pronom relatif :
1. Tu ne dois jamais suivre quelqu’un que tu ne connais pas.
2. Ce dont vous me parlez est passionnant.
3. J’ignore les circonstances dans lesquelles ce drame s’est passé.
4. Le guide exigeait des efforts auxquels je n’étais pas habitué.
5. Ce que vous me racontez est inouï !
6. Les explorateurs ont emporté le matériel dont ils auraient besoin au pôle Nord.
sur 12

IX. Vrai ou faux ? Rayez la mention inutile.
1. Eric Tabarly fut un grand navigateur.
2. La statue de la Liberté à New York est l’œuvre d’un Français.
3. Claude Debussy a gagné le Tour de France.
4. Le mot "perroquet" peut désigner une voile carrée.
5. La médiatrice est le segment de droite joignant le sommet d’un triangle au milieu du côté opposé.
6. Balzac a écrit Notre-Dame de Paris.
7. Varsovie est la capitale de la Pologne.
8. Une gargouille est un animal des marais.
9. La figure de proue ornait l’arrière des navires.
10. Pantagruel est un personnage de Molière.
vrai
vrai

vrai



vrai





faux


faux
faux

faux
faux
faux
sur 10

IX. Expression écrite (en 20 lignes environ).
Loin...Que vous suggère ce mot ? Lire les meilleures expressions écrites.
sur 20

Retour haut de page Retour sommaire
• Siège administratif : 222, avenue de Versailles 75016 Paris •